Nos auteurs

B

Jef Baud – Dessinateur dans nos collectifs

Né en 1958, Jeff se passionne très tôt pour la BD, c’est un autodidacte acharné. A cette époque les références sont le journal de Mickey, Tintin, et bien sûr le magazine Pilote.

Egalement très attiré par le dessin animé, il entre dans les studios Gaumont sur le dessin animé Astérix et le coup du menhir. Sa carrière se poursuit en tant qu’animateur sur la série Babar, puis il travaille pour Disney France, où il installera sa planche à dessin pendant plusieurs années pour dessiner des produits dérivés, créer des albums à colorier, des affiches de film, des albums Panini, des visuels pour le textile et la mode…

Quittant Disney, fort de son immense talent pour le dessin animalier, il se lance dans la BD, 2 Aventures de Domenico sont publiés par Tartamudo.

Une rencontre en salon avec Juan-Maria Cordoba l’amènera à rejoindre notre équipe, il participe depuis à tous nos collectifs (ou presque).

Il a aussi participé à Ysengrin & Renart aux éditions Clair de Lune et au Voyage au centre des Pyrénées  aux éditions Abelio.

Dernièrement, il a réalisé le dessin de la BD de guerre Les Lions de Maczek avec Philippe Zytka et Fabien Rypert.

Il collabore désormais très activement aux albums des éditions Idées+, spécialistes de l’aviation et de l’automobile.

Rémi Bostal – dessinateur dans nos collectifs

Rémi est né en 1985, il vit et travaille à Caen.

Après avoir étudié les arts appliqués et suivi une formation aux métiers de la BD et du dessin d’animation, Rémi Bostal devient décorateur pour la compagnie de théâtre Les enfants perdus.

Mercenaire graphique, character designer, illustrateur, il touche à tout les domaines.

Il a réalisé de nombreuses illustrations pour l’exposition Cœurs Conquérants  au château de Crèvecœur.

Chaudement recommandé par Didier Ray, il participe à nos collectifs depuis plusieurs albums.

Il se rapproche du modélisme et de la sculpture pour les jeux de figurines et réalise des dioramas (maquettes) pour particuliers et professionnels, pour des licences tel que Star Wars, Eden, Heroclix, Donjon & Dragons, Retour vers le Futur… mais aussi pour les monuments nationaux.

Il a dessiné Les mondes de Brik et Brok sur un scénario de Didier Ray pour les éditions Cerises & Coquelicots. Il travaille actuellement sur plusieurs projets BD, notamment avec son compère Herik Hanna.

Olivier Brazao – dessinateur dans nos collectifs

Olivier Brazao est né dans la capitale des Gaules (Lyon).

Il commence à dessiner ses propres histoires de BD dès l’âge de 8 ans en s’inspirant des classiques franco-belges. Astérix, Broussaille, Gil Jourdan, Gaston Lagaffe, Spirou, Johan et Pirlouit cèdent bientôt la place aux comics Marvel grâce aux commerces de ses parents.

Il intègre l’école d’arts graphiques Émile Cohl de Lyon et décroche un diplôme BD et illustration.

Délaissant quelque temps la B.D., il se dirige vers l’illustration jeunesse notamment chez Nathan, Milan Presse, Hachette, De l’atelier et Magnard.

Marié à une spécialiste du « Petit Peuple », Béatrice Tillier, Olivier en profite pour rencontrer lors des festivals de BD où se rend son épouse, ses « maîtres » à dessiner.

C’est là qu’il fait la connaissance de Thomas Mosdi, autre docteur ès lutins et elfes. De leur amitié naît Les Sheewõwkees, une série épique à mi-chemin entre heroïc fantasy et récit légendaire, qui met en scène des elfes aux oreilles immenses dans un cadre inhabituel d’îles paradisiaques. Leur collaboration se poursuit avec la sortie récemment l’élixir du temps.

Il a participé à plusieurs albums collectifs pour nous et d’autres éditeurs ainsi qu’à des BD d’histoire régionale.

Il travaille aujourd’hui sur de nouveaux projets BD dans 2 styles différents, réaliste et humoristique.

Il réalise en parallèle, pour des professionnels et des particuliers, de nombreux graphismes pour des jeux de plateaux, des logos, des brochures, des faire-part et cartes de vœux.

C

Céka – scénariste

Depuis le début de son activité en 2003, il a œuvré sur une cinquantaine de BD, dont la moitié sont des collaborations sur des albums collectifs.

Éclectique dans ses lectures et dans ses goûts, il l’est tout autant dans son travail scénaristique, passant dans la joie et la bonne humeur d’un docu-fiction à des planches gag, d’un western gothique à une adaptation littéraire.

Le privilège d’un scénariste est de n’avoir aucune contrainte graphique et créative, d’être un véritable démiurge, alors il en profite.

Il travaille à la fois pour des éditeurs BD (Delcourt, Bamboo, Casterman, Akiléos, Petit à Petit, Clair de Lune, Varou…), mais aussi, de par son expérience de créatif publicitaire, sur des travaux de commande (Altadis, ANPE, Conseils généraux, etc).

Céka est devenu un pilier de notre maison d’édition, se rendant très rapidement indispensable tant par son expérience que par la qualité de son travail et son implication dans la promotion de nos albums.

Il a réalisé des textes pour nos albums collectifs mais aussi les scénarios de la Guerre des Belles Dames et de Ad Victoriam, le champion de Gisacum avec le dessinateur Jacky Clech.

Marc Charbonnel – dessinateur dans nos collectifs

Après 3 années de Beaux-Arts à Evreux et au Havre, Marc collabore un temps avec Filips et Lazoo. Il réalise des pochettes de disque et affiches pour les Midnight Creepers et une déco pour le Rock dans tous ses états à Evreux.

Il publie diverses BD et illustrations dans la presse et dans les fanzines (la Dépêche, Nitro, Scarce…).

Sur la route longue et ardue de la BD Marc a rencontré les éditions Nocturne qui ont édité l’album Fats Domino .

Depuis, il participe très activement à nos publications, c’est un pilier fondateur de l’équipe.

Charline – illustratrice dans nos collectifs

Charline est une illustratrice d’origine normande passionnée par l’Imaginaire.

Depuis l’enfance, celle-ci développe un univers graphique étonnant empli de détails et de chimères. Elle privilégie comme technique l’aquarelle qui lui permet de créer des atmosphères particulières et poétiques.

Réalisant diverses collaborations éditoriales en jeunesse, féerie et BD ainsi que CD musicaux, elle travaille également avec sa collègue Evelyne à la plume. Ensemble,  elles développent la maison d’édition associative Brins d’Or, présentant divers ouvrages de contes et de fabulines illustrées.

Membre de notre équipe depuis les débuts, elle apporte une touche d’originalité aux Histoires et Légendes Normandes en mêlant ses illustrations aux pages BD.

Sylvain Chevalier – dessinateur dans nos collectifs

C’est vers 11 ans, que Sylvain se lance dans la BD à travers les aventures d’un « détective privé ninja » pour un fanzine vendu aux copains du collège.

Fasciné par la mythologie Grecque, il s’essaye ensuite à l’adaptation du mythe d’Orphée, mais le projet est de trop longue haleine et tourne court. Il se résout alors à réaliser de plus courtes histoires sur 4/5 planches.

Inspiré par Lovecraft, il adapte entre autres les chiens de Tindalos.

Après le collège, décidé à trouver un moyen de subsistance lié au dessin, il intègre un lycée technique d’arts graphiques.

Après quelques années passées comme illustrateur en agence de communication, il devient indépendant, ce qui lui permet de continuer à réaliser de petites BD sans réel projet de publication.

En 2010, il découvre notre maison d’édition, heureux hasard ou coïncidence, il travaillait déjà sur l’adaptation de légendes normandes en BD. Son book sous le bras, il nous présente sa vision du Fé Amoureux et l’année suivante, notre collaboration, ininterrompue depuis, commence.

Jacky Clech – dessinateur de Ad Victoriam et de la Guerre des Belles Dames

Naissance en Bretagne à Paimpol le 4 juin 1966, il rejoint la Normandie il y a 40 ans pour y apporter selon ses dires la culture et la civilisation.

Etudes aux Beaux Arts puis à l’école de dessin animé des Gobelins. Il débute sa carrière avec le dessin animé Carlos et poursuit dans différents studios d’animation en tant que designer et storyboarder pendant une dizaine d’années.

Mordu de BD, il collabore avec Vents d’Ouest sur 3 tomes des Guides en BD avec Goupil au scénario.

Il réalise ensuite des albums avec des vedettes : les 2 tomes Les aventures de Bigard puis La BD des Inconnus. Il propose ensuite son idée d’adaptation des Histoires extraordinaires à Pierre Bellemare, 2 albums virent le jour aux éditions Joker.

Il a collaboré à plusieurs de nos collectifs et a dessiné la Guerre des Belles Dames et Ad Victoriam, le champion de Gisacum avec Céka au scénario.

Il a  aussi dessiné le tome 5 de Normannia avec Eriamel pour AssorBD et Marie Marvingt  avec Monique Ott-Uderzo aux éditions Idées+.

Juan-Maria Cordoba – dessinateur de Nono & Moumoune

Né le 17 mai 1966 en Normandie, d’origine Espagnole, et 7ème d’une famille de 11 enfants.

Il travaille dans une boîte de publicité et réalise de nombreux jeux pour le Journal de Mickey.

Il a réalisé 2 BD engagée Fallait pas faire les cons et L’affaire se Corse, avec le scénariste Manook pour Semic.

Il a également publié 2 tomes aux éditions Tartamudo intitulés Lost Conquistadores avec Lounis Dahmani.

C’est un grand fan de BD d’humour franco-belge et surtout d’Albert d’Uderzo.

Il a participé à divers collectifs aux éditions ANBD ainsi qu’à la vie secrète du tour aux éditions Jungle et Amiante chronique d’un crime social qui a reçu le Prix Tournesol au Festival BD International d’Angoulême.

Pilier indispensable de notre maison d’édition, il a participé à tous nos albums collectifs. Nous avons aussi publier son album humoristique Nono & Moumoune avec au scénario l’animateur radio de France Bleu Haute-Normandie Frédérik Romanuik.

Bibliographie de Juan-Maria :

 

D

Nicolas Desrues – dessinateur dans nos collectifs

Né le 19 octobre 1988 au Havre, Nicolas est passionné de dessin depuis l’enfance et en particulier par les univers fantastiques, mythologiques et féeriques ainsi que par le Western.

Après une brillante mais courte carrière de bûcheron, il fait ses débuts dans la BD en 2012 en participant à un concours organisé par notre maison d’édition à l’occasion des 1100 ans de la Normandie.

Conquis par son trait nous lui avons proposé de participer aux Histoires et Légendes du Mont Saint Michel, il collabore depuis à toutes nos publications. Il intervient régulièrement dans des ateliers BD dans le cadre scolaire ou associatif pour transmettre son savoir faire et sa passion.

Il prépare actuellement des projets pour d’importantes maisons d’éditions tout en travaillant pour nos collectifs.

F

François Fleury – coloriste dans nos collectifs

François Fleury est illustrateur et coloriste autodidacte.

Tout d’abord peintre figuratif, il s’initie ensuite à la peinture numérique.

Sur les forums Internet, il rencontre quelques fous de BD avec lesquels il crée l’association Rouenzine qui édite plusieurs Fanzines BD par an.

En 2010, il rencontre Alexandre Gaillard et colorise son premier album l’école des Robinsons aux éditions Clair de Lune. Il a également colorisé un western pour cet éditeur.

Il poursuit son travail de coloriste avec Juan-Maria Cordoba dans le tome 2 de Lost Conquistadores.

Fort de cette expérience avec 2 de nos dessinateurs, il rejoint notre équipe comme coloriste.

Il travaille aussi pour d’autres éditeurs BD normands, l’ANBD et Petit à Petit.

G

Alexandre Gaillard – dessinateur dans nos collectifs

Alexandre, né à Bezons en 1974, est un dessinateur autodidacte qui dessine depuis sa plus tendre enfance. Il recopiait tout : Astérix, Rahan, Hulk et autres héros de comics…

A la trentaine, après des études de commerce, il entraperçoit l’idée de la possibilité de faire de la BD. Les barrières mentales sont parfois dures à franchir.

Après avoir contacté de nombreux éditeurs, il rencontre Jean-Pierre Surest qui dirige les éditions ANBD, il lui permet de participer au collectif Au pas de l’âne.

Fort de cette expérience, il participa au collectif BD Ysengrin & Renart chez Clair de Lune. Il réalise ensuite son 1er album solo au dessin L’école des Robinsons chez le même éditeur, une expérience énorme, faite de souffrance et bonheur mélangés.

Il fait parti de notre équipe depuis notre première publication et participe à tous nos collectifs (ou presque).

« J’adore dessiner, mon style n’est toujours pas fixé, je cherche, je tâtonne, j’essaie de progresser.

J’ai fait de très belles rencontres au travers de festivals, dessinateurs connus ou pas, des amis aussi.

Je tiens à remercier mes amis Ludovic et Mika Souillard, François Fleury, Geoffrey Dachelet, Jean-Pierre Surest, Pierre Leoni et Raphaël Tanguy. »

Gibie – dessinatrice et coloriste dans nos collectifs

Née en 1973. C’est la découverte des œuvres de Derib, Yakari puis Buddy Longway, et un peu plus tard celles de Bruno Bellamy et Marc Bati qui lui donneront envie de faire de la BD.

Après un BAC A3 (Lettre et Arts Plastiques) obtenu en 1992 et une prépa aux écoles d’Art l’année suivante, c’est aux Beaux Arts d’Orléans (l’IAV) qu’elle étudia durant 3 ans. À l’obtention de son diplôme en 1996, elle fit ses débuts dans l’infographie.

Mais l’envie de faire de la BD la titillait toujours. En 2004 il y eu les premiers travaux d’illustration (ouvrages jeunesse) et de coloriste : Arthur et le secret de Mamie, (Delcourt) et Catulle Londres reporter à SVJ (BD d’humour mensuelle dans sciences et vie junior).

Il y eu quelques autres travaux d’illustration avant le 1er contrat BD, en tant que dessinatrice et coloriste, pour une série en collectif d’auteurs : Ysengrin et Renart (Clair de Lune), adaptation moderne du Roman de Renart.

Ensuite, elle commence une BD en solo , (scénario, dessins, couleurs) à nouveau chez Clair de Lune : Sohalia (2 tomes).

En 2012, elle intègre notre équipe comme coloriste et plus récemment également comme dessinatrice.

Gibie a également participé à l’album collectif Envies d’ailleurs aux éditions du Chat.

H

André Houot – dessinateur des couvertures des Histoires et Légendes du Mont Saint Michel

Né en 1947, André Houot suit les Beaux-Arts de Nancy avant d’enseigner dans la Meuse.

Il ne vient que tardivement à la BD en signant le premier album de sa série « Chroniques de la nuit des temps » chez Fleurus en 1987. Il poursuit la série au Lombard avec trois tomes, dont le dernier sera réédité chez Soleil en 1995. « Ars engloutie », le cinquième volume, paraît aux Éditions Glénat en 1994.

Pour Soleil il débute la série « Le Khan » en 1995 avec le scénariste Simon Rocca. Celle-ci compte actuellement cinq tomes.

Il signe ensuite scénario et dessin de la série « Septentryon » qui paraît dans la collection Caractère des Éditions Glénat puis le triptyque le Mal.

André possède un trait alliant finesse et précision, mêlant conjointement rigueur et dynamisme.

Julien Hugonnard-Bert – dessinateur dans nos collectifs

Après des années de publications semi- professionnelles et quelques détours dans sa carrière, Julien Hugonnard-Bert a décidé de se consacrer entièrement à la bande dessinée et à son encrage en particulier. C’est durant la convention de Bristol qu’il a rencontré puis intégré l’écurie Marvel UK / Panini.
Il travaille pour des éditeurs américains et français tels que DC Comics (Injustice: Year Two), Dark Horse (Star Wars), Avatar Press (Crossed), Marvel, Delcourt ou Soleil. Julien Hugonnard-Bert fait partie des rares encreurs français qui s’exportent dans le monde des comics.
Depuis peu, il est devenu son propre dessinateur et encre désormais ses propres dessins. C’est ainsi qu’il a participé à des anthologies consacrées à l’histoire de Rouen et du Havre, au Garde Républicain et fournit des illustrations pour la presse.
Il travaille également sur sa propre BD.

I

Matias Istolainen – dessinateur dans nos collectifs

Professeur de français dans un lycée parisien, il mène en parallèle une carrière artistique qui l’a conduit à travailler dans des secteurs variés.

Il a réalisé de 2007 à 2009 une exposition dans le cadre des Hivernales au château de Guillaume le Conquérant à Falaise. De ce travail est né une BD publiée aux éditions ID en 2011 intitulé le secret de Guillaume.

Il alimente régulièrement un site internet de dessin de presse humoristique lié à l’actualité Le journal du geek et participe au magazine des éditions Dupuis Groom.

Il a rejoint l’équipe de nos collectifs depuis quelques albums et vu son talent nous espérons pour longtemps.

L

Alessio Lapo – dessinateur d’Antoine Sèvres

1974 : Il naît à Busto Arsizio, en Italie. Alessio montre très tôt un don pour le dessin qui impressionne son entourage et le mène vers des études artistiques…
1996 : À 22 ans, il sort de la célèbre école de BD de Milan. Le service militaire l’oblige hélas à abandonner une aventure prometteuse conduite par deux scénaristes de Walt Disney Italie. Quand il retourne à la vie civile, il propose ses services à l’éditeur italien le plus important du marché Sergio Bonelli. Ne gagnant pas suffisamment sa vie ainsi, il travaille à la restauration de fresques.
2005 : Des essais avec le scénariste de L’anneau des 7 mondes, Giovanni Gualdoni, le font remarquer par les Humanoïdes Associés qui lui proposent, après une rencontre à Angoulême, de dessiner Antoine Sèvres aux Humanoïdes Associés.

C’est ainsi qu’Alessio a fait son entrée dans l’univers de la BD Française. Il a publié depuis plus d’une dizaine d’albums chez les plus grands éditeurs Soleil, Glénat, Delcourt, Dupuis.

Après 2 tomes publiés aux Humanoïdes associés la série Antoine Sèvres avait été laissée au repos depuis 2006. Un récit de Laurent Rullier était resté inédit.

Avec Alessio, nous vous proposons l’intégrale des trois aventures du frère enquêteur avec un premier album totalement retravaillé graphiquement et un troisième totalement inédit.

Gwendolyn Levier – dessinatrice

Gwendolyn est une jeune auteur. Elle dessine depuis l’enfance inspirée par sa Bretagne natale, ses landes, et ses brumes.

Elle a été bercée par l’héroïque fantaisie sous toutes ses formes : Dark crystal, Legend, La quête de l’oiseau du temps, Elf quest, L’assassin royal, le cycle de Krondor…

Elle a toujours su qu’elle ferait du dessin son métier. Elle est entrée en formation Arts appliqués au lycée puis en BTS design d’espace. Ce dernier cursus l’a convaincue de retourner à son premier amour : la BD. Elle a alors repris une formation dans l’école spécialisée Jean Trubert.

Depuis elle réalise des commandes pour des particuliers et des entreprises. Gwendolyn a rejoint notre équipe sur recommandation du dessinateur Eric Chabbert. Son aventure éditoriale a débuté avec nous et elle participe depuis à tous nos collectifs.

Elle a réalisé en 2015 son premier album complet Van la force de l’amour pour l’association Les Amis de Van et participe actuellement à l’album les merveilles du Mont-Saint-Michel aux éditions Guymic.

M

Yannick Masson – coloriste dans nos collectifs

Après un BAC arts appliqués, je me dirige vers un BTS audiovisuel.
Depuis près de 16 ans, j’emploie mes connaissances chez de grands groupes audiovisuels Parisiens.

 J’ai ainsi occupé successivement les fonction de Chef de chaîne en régie de diffusion, de Monteur truquiste ou encore de Cadreur.

Parallèlement, je participe à des projets graphiques dans les domaines de l’animation et de la bande dessinée.

Mika – dessinateur dans nos collectifs

Durant toute son enfance, où il passe tout son temps libre à dessiner, Mika est bercé par les dessins animés japonais (Dragon Ball, Saint Seiya…), puis par l’arrivée des premiers mangas traduits en français.

Au début des années 2000, il arrive sur le marché de l’édition avec des projets mangas mais les éditeurs français ne sont pas encore ouverts à ce style.

Mika doit se tourner vers un style franco-belge. Il découvre alors le travail de Régis Loisel. Cette révélation l’influence, l’inspire et lui permet de participer à 2 collectifs pour Soleil Celtic avant de réaliser un album en tant que dessinateur principal.

La passion du manga toujours présente, il décide d’essayer de réaliser son rêve d’être éditer au Japon. Il prépare un projet et se rend à Tokyo pour le présenter aux grandes maisons d’éditions. Il rencontre plusieurs responsables éditoriaux qui sont séduits par son travail mais restent malheureusement réticents à faire travailler des auteurs étrangers.

De retour en France, Mika est contacté pour faire partie de l’aventure Shogun aux Humanoïdes Associés qui a pour but l’édition de manga français. Il réalise alors 3 tomes s’inspirant de culture celtique à la sauce shonen.

Il participe à nos collectifs depuis la première parution en novembre 2008.

Son travail dans la publicité l’éloigne quelques temps de la BD mais la passion le pousse vers Layla Conte des marais écarlates qu’il réalise actuellement avec Jérémy pour les éditions Dargaud. Il travaille également sur Chastity Blaze à paraître aux éditions Sandawe.

Jean-Marie Minguez – dessinateur dans les Histoires & Légendes du Mont-Saint-Michel tome 2

« Jean-Marie MINGUEZ est né en 1977 à Perpignan. Après des études de commerce, il décide de s´orienter vers la création graphique. Graphiste/maquettiste/webdesigner le jour, il passe alors une bonne partie de ses nuit à travailler son dessin et ses couleurs avec pour objectif de devenir dessinateur de BD. Les efforts finissent par porter leur fruits, et il débute comme coloriste dans les magazines Comicbox et CBKids, puis comme dessinateur dans les pages de la revue Spécial Zembla.

Dans le même temps, il rencontre Jean-Luc Istin qui lui propose d´illustrer la série Le Grimoire de Féerie ainsi qu´un conte dans le tome 5 des Contes du Korrigan (Ed. Soleil Celtic). En 2010, Bruno Cathala le contacte pour illustrer Mr Jack Pocket, la nouvelle version du célèbre jeu de plateau Mr Jack aux éditions Hurrican. En 2011 et 2012 paraissent les tomes 1 et 2 de Carabosse chez Le Lombard. Début 2013 paraît Lady Alice un nouveau jeu de société chez Hurrican. En mai 2013 paraît enfin Exil un one shot sur les émigrants de la guerre civile espagnole, aux éditions Vents d’Ouest. »

P

André Papazian – scénariste de Zorro

Fils du dessinateur de bandes dessinées Jean Pape (1920-2002), connu pour ses BD de Zorro, Sergent O’Brien ou Mick Arsène, André Papazian est un auteur-scénariste atypique qui évolue dans les domaines du voyage en train, de la batellerie de plaisance, du tourisme et de la BD. A ce jour il a plus de 80 ouvrages à son actif traduits dans diverses langues étrangères.

Il débute aux côtés de son père en réalisant les découpages de scénario puis passe à l’écriture des textes et de scénarii, parfois sous des pseudonymes. S’il écrit pour les bandes de Zorro, il est aussi l’auteur de diverses séries de Mick Arsène et de l’Inspecteur O’Brien. Très engagé dans le monde ferroviaire, il prend ses distances de la BD et quitte la Société Française de Presse Illustrée où son père est aussi rédacteur en chef.

Après le départ à la retraite anticipé de son père, André Papazian reprend les destinées de l’œuvre paternelle et tente de convaincre des maisons d’éditions spécialisées. Il faudra attendre 2014 pour qu’un essai de publication réveille la carrière dessinée de Jean Pape. La découverte de bandes non publiées car initialement destinées au marché italien ravive l’intérêt pour ce matériel. C’est Varou Editions qui signe la publication d’un album collector comprenant des séries dessinées par son père dont André Papazian est l’auteur.

Souhaitant poursuivre la valorisation du patrimoine familial, il prépare diverses publications mais écrit aussi un scénario pour un album inédit dont le thème concerne l’histoire d’une région de France.

Parallèlement, il travaille sur un album souvenir reprenant les séries dues à son père.

R

Didier Ray – dessinateur, scénariste et coloriste

Sa vocation du dessin et de la narration naît très tôt. Un DEA en psychologie génétique en poche, il abandonne les sciences humaines en cours de doctorat, enseigne le français langue étrangère à des réfugiés politiques et fini par se consacrer uniquement au dessin et au graphisme.

Il débute dans la BD comme coloriste des premiers albums de Denis Merezette (dit Chetville ) avec qui il a retravaillé récemment sur le tome 4 de Sienna, près de 30 ans après leurs premières collaborations.

Il participe aussi à des collectifs BD aux éditions Vents d’Ouest (Istérix) et Planète BD (les aventures de Spaghetti et Zambono).

Il réalise des illustrations et des BD pour la presse, la pub et la communication interne d’entreprises.

Pendant plusieurs années, il conçoit des collections de dessins à colorier en relief-velours et travaille sur des licences Disney, Copains de la Forêt et Marsupilami.

Il a réalisé Le pouvoir d’achat  aux éditions BAC@BD, comme dessinateur et coloriste.

Il collabore régulièrement avec le dessinateur Marcel Uderzo, il a participé avec lui à plusieurs albums des éditions Idées+, comme coloriste et dessinateur.

Il réalise actuellement les couleurs d’Alpha premières armes pour Eric Loutte et Alain Queireix aux éditions du Lombard ainsi que celles des Zèles de la RAF aux éditions Rêvasion.

Il vient de publier  les mondes de Brik et Brok aux éditions Cerise et Coquelicot dont il a réalisé le scénario, les story-boards et la couleur.

Chaleureusement recommandé par Marcel Uderzo, il devient membre de notre équipe en 2009 pour la publication de notre second album. Il en est devenu un élément majeur par son talent et son implication dans nos publications.

François Reynaud – coloriste dans nos collectifs

« Né le 10 décembre 1970 à Fontainebleau.
Après une scolarité exemplaire (!)… et quelques changements de domiciles, j’échoue à Rouen et commence ma vie active par le métier de… disquaire.
Divers boulots s’enchaînent en ayant toujours en ligne de mire le projet de faire de la BD et d’en vivre (enfin un peu !…..), ce qui n’est pas une sinécure…
Arrivent alors les premières publications dans des collectifs des éditions « Petit à Petit » , puis à « l’A.N.B.D », « Varou » et « Clair de  Lune » entrecoupés de divers travaux d’illustrations pour divers acteurs de la communication et de
l’édition. « 

Laurent Rullier – scénariste d’Antoine Sèvres

1959 : Il nait à Levallois-Perret.
Années 70 : Il lit Métal Hurlant. Avant c’était Pilote. Aujourd’hui Rullier dit apprécier aussi la littérature anglaise, Graham Greene, William Boyd, Nick Hornby…
1980 : Historien de formation, il pige à l’occasion pour la presse. Il réalise cette année-là une interview croisée de Chaland, Margerin et Serge Clerc et collabore aussi aux Cahiers de la BD.
1986 : Scénariste cherchant dessinateur de BD, il fait la connaissance de Stanislas et lui propose les aventures de Victor Levallois. 4 albums de ce personnage seront publiées.

Laurent Rullier est aussi scénariste pour le dessin animé. Il a ainsi participé pour Dupuis Audiovisuel aux adaptations télé de Spirou, Papyrus et Kid Paddle.

2005 : Retour à la BD, avec le scénario d’Antoine Sèvres, dans la collection Dédales aux Humanoïdes Associés.

2016 : Des regrets pour la brève carrière militaire des Combattants mis en image par Hervé Duphot.

2017 : Après 2 tomes publiés aux Humanoïdes associés la série Antoine Sèvres avait été laissée au repos. Un récit de Laurent était resté inédit. L’intégrale des trois aventures du frère enquêteur avec un premier album totalement retravaillé graphiquement et un troisième totalement inédit paraît aux éditions Varou.

Frédérik Romanuik – scénariste de Nono & Moumoune

Dès l’âge de 14 ans, j’allais enchaîner les disques à Relatif FM, ma radio locale.

Parallèlement j’écrivais déjà… des poèmes pour les filles et des chansons pour mon groupe de rock. Des sketchs aussi, que j’enregistrais sur k7.

C’est en écoutant « Stop ou Encore » de Julien Lepers sur RTL que ma vocation s’est forgée. Ainsi, après avoir écumé les radios associatives et usé mes culottes sur les bancs du Studio Ecole de France, je parvins à faire un gagne pain de ma passion. Je commençais mon métier d’animateur professionnel sur Radio Campus puis Europe 2, Skyrock, RVS, Vibration et depuis 2001, sur France Bleu.

Créateur des aventures radiophoniques de Nono & Moumoune, un jour une idée folle me traversa l’esprit. Je souhaitais donner une image à mes héros, mes petits amis prendraient vie en BD.

Je décidais d’évoquer mon idée avec Juan-Maria Cordoba, mon ami dessinateur et Raphaël Tanguy son compère éditeur qui furent tout de suite emballés !

S

Ludovic Souillard – dessinateur dans nos collectifs

Né le 9 septembre 1981, c’est à l’adolescence que sa passion du dessin va naître.

Baigné dans la génération manga et dessins animés japonais, Ludovic va ouvrir son esprit et enrichir son trait en découvrant différents auteurs de BD franco belge, divers illustrateurs et les films d’animations Walt Disney.

Fasciné par le cinéma, il envisage d’intégrer l’école CFT Gobelins à Paris, et qui sait peut être un jour travailler pour les grands studios d’animations américains, mais il abandonne finalement l’idée.

Son bac en poche, cet autodidacte commence à présenter ses travaux lors de festivals BD et quelques projets aux maisons d’éditions, jusqu’à sa rencontre, un beau jour, avec un directeur de collection qui, séduit par son trait, l’engage pour participer aux Contes de Brocéliande.

Désirant se diversifier, Ludovic commence alors à storyboarder plusieurs courts et moyens métrages et des films institutionnels. Cela le mènera ensuite vers la communication institutionnelle et événementielle pour laquelle il réalise aujourd’hui des roughs et des storyboards.

Parallèlement, malgré quelques rendez-vous manqués, Ludovic réalise des planches pour nos albums collectifs.

Je suis certain qu’il pourrait travailler pour les plus grandes maisons d’éditions mais il réserve pour le moment son talent pour nous, pour notre grand bonheur et notre fierté.

T

Raphaël Tanguy – éditeur et un peu auteur

Né à Evreux, en Normandie, le 6 août 1981.

Editeur, auteur et enseignant mais surtout grand passionné de BD et de la Normandie.

J’ai commencé à travailler dans la BD en 2003 en invitant des dessinateurs BD pour des séances de dédicaces et je mets depuis tout mon cœur à donner de l’ampleur au Festival du Livre et de la BD de l’Eure qui a lieu à Evreux.

Depuis 2008, avec quelques auteurs normands, nous nous sommes lancés dans l’édition BD sur le thème du patrimoine culturel normand. Une dizaine d’albums, dont j’écris certains textes, ont vu le jour dans le cadre des éditions l’Eure du Terroir que nous avons renommé Varou.

2016 a marqué un tournant pour notre maison d’édition car en plus du traditionnel tome annuel des Histoires et Légendes Normandes, nous publions désormais des albums aux thématiques très différentes de nos habitudes puisque sans rapport avec la Normandie.

U

Marcel Uderzo – dessinateur dans nos collectifs

Marcel est né en 1933 en région parisienne, au sein d’une famille d’immigrés italiens. Son père artisan luthier lui enseigne le métier mais en 1964, leur relation se détériorent, songeant à prendre sa retraite, son père pense vendre l’affaire familiale au lieu de laisser Marcel prendre sa relève.

La vie professionnelle de Marcel va alors prendre un virage important et le faire entrer dans le monde magique de la BD.

Autodidacte, il s’entraîne à dessiner et à encrer des planches de Tanguy et Laverdure puis d’Astérix, en accord avec son frère, Albert Uderzo.

En 1966, les éditions Dargaud l’embauchent pour créer les visuels des produits dérivés du petit gaulois (papier peint, petits tableaux pour chambres d’enfants, verres à moutarde etc…).

En 1967, il rejoint Albert chez lui pour travailler sur les aventures des deux célèbres aviateurs puis sur les albums d’Astérix, il exécute les encrages et les mises en couleurs. Cette collaboration durera jusqu’en décembre 1979.

Ce n’est qu’en janvier 1980 qu’il se lance dans une grande aventure en solitaire. Il est aussi à l’aise  dans un style semi-humoristique que dans un dessin réaliste.

Il a réalisé des albums de genre très différents : adaptations d’œuvres littéraires, historique, aventures humoristiques et de nombreux albums sur l’aviation.

À ce jour, dans un petit village situé en Normandie, avec plus d’une trentaine d’albums à son actif et à plus de 80 ans, Marcel participe à des albums collectifs en attendant de dessiner bientôt son rêve de toujours « un western ».

Il a travaillé pour nous dans des Histoires & Légendes Normandes, le tome 2 des Histoires & Légendes du Mont Saint Michel et Ânecdotes.

Monique Uderzo-Ott, scénariste

Née à Gagny dans l’Est de la région parisienne, Monique Uderzo-Ott vit actuellement en Normandie près d’Evreux, dans l’Eure.

Ses premières passions sont pour le dessin et la sculpture sur pierre, ce qui l’entraîne tout naturellement vers des études d’arts graphiques à Paris dans le 11ème puis dans le 15ème arrondissement.

Après avoir travaillé durant plusieurs années dans des studios et agences de publicité, en tant qu’illustratrice, affichiste et sculpteur, elle abandonne ce milieu pour s’orienter vers la bande dessinée. Dès lors elle colorise un certain nombre d’albums chez divers éditeurs, dont vingt-six albums dessinés par Marcel Uderzo.

Tout en se consacrant à son nouveau métier, entre deux réalisations, elle écrit des contes pour les petits, puis pour les adolescents.

Auteur de romans jeunesse et de nouvelles, en 2009 elle signe aux éditions Édilivre un premier roman jeunesse : Les Will-Tordines, consacré aux aventures fantastiques de ses deux héros, Max et Alex. Ce roman, premier volet d’une trilogie, est agrémenté de nombreux dessins de Marcel Uderzo dont les mises en couleurs ont été réalisées par Didier Ray.

Depuis, elle écrit des scénarios de bandes dessinées aux éditions Idées+. Elle est notamment présente dans deux collections :

Collection Plein Vol, dans la série « Histoires de Pilotes » Tome 8 : Marie Marvingt. Les dessins sont de Jacky Clech.

Collection Vieux Tacots, série : « Histoires d’automobiles », scénarios en collaboration avec Franck Coste.

Aux éditions L’Eure du Terroir, elle collabore avec Marcel Uderzo, au dessin, et Didier Ray, aux couleurs, en adaptant des légendes pour la collection Histoires et Légendes Normandes Tome 2 : « Les oies du château de Pirou », ainsi que pour le T4 : « Le tonneau enchanté ».

Aux éditions Varou, elle écrit d’adaptation d’une légende sur le Mont St-Michel « La Prise du Mont St Michel ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *