L’association Varou, organisatrice du Festival de la BD et des Bouquinistes à Evreux

Le Varou ou le Loup Garou normand

varou

On raconte beaucoup d’histoires sur ces individus qui la nuit se transforment en créatures mi-homme, mi-animal, appelées Varous. Trois causes seraient à l’origine de ces métamorphoses : les Monitoires, l’Eglise y avait parfois recourt pour punir un coupable resté inconnu, il subissait cette terrible expiation durant sept ans; la Damnation, la métamorphose de damnés parvenus à s’échapper des entraves de leurs tombeaux; le Pacte avec le Diable, ces individus obtenaient le privilège de se transformer en l’animal de leur choix. Au Bac de la Bataille, chaque soir à minuit, le passeur était réveillé et terrifié, il devait faire traverser une forme couverte d’un voile blanc. Une nuit, il tira une balle bénite sur la créature qui s’enfuit, à l’aube on découvrit plus loin une belle femme morte couverte de la haire d’un Varou.